Consultant juridique, un métier pas comme les autres

consultant-juridique-un-metier-pas-comme-les-autres

Lorsque l’on évoque le domaine juridique, on pense automatiquement à des métiers tels que juge, avocat. Mais, il existe d’autres métiers tout aussi intéressants et enrichissants qui sont peu cités. Parmi ceux-ci, il y a la profession de consultant juridique.

Qu’est-ce qu’un consultant juridique?

Un consultant juridique a pour rôle de gérer les expertises juridiques concernant les administrations et établissements publics. Il peut également travailler pour les entreprises privées. Sa fonction est de défendre aussi son client en cas de procédures contentieuses. Enfin, le consultant juridique apporte son savoir-faire quant à l’établissement de textes juridiques ou de mémoires contentieux.

Il existe différentes appellations pour cette profession telles que conseiller juridique. Cette différence peut se justifier par les fonctions occupées par le consultant, sa rémunération ou son statut.

Un consultant juridique a la possibilité de travailler en tant que salarié d’une société ou en tant qu’indépendant.

Quelles sont ses différentes fonctions?

Le consultant juridique est un élément très essentiel pour une entreprise car ses capacités sont particulières.

Il rédige les mémoires juridiques lors de procédures contentieuses, ainsi que les consultations juridiques. Ces dernières se font si l’administration publique le stipule. Ses compétences en expertise juridique sont un atout lors de l’établissement des textes juridiques. Cela lui permet d’apporter ses conseils dans le cadre d’une transaction ou d’une interprétation de textes.

Il a le devoir de se tenir informer de tout changement juridique.

Il a aussi, pour mission, de transmettre les informations juridiques à son client. C’est à lui de chercher les informations juridiques qui lui seront utiles dans la base de données.

Afin de remplir au mieux sa fonction auprès de son client, le conseiller juridique devra analyser les différents besoins et les différentes contraintes de celui-ci.

Enfin, il a la capacité de dispenser une expertise juridique aux établissements publics et de les défendre dans le cas d’un contentieux.

Les compétences nécessaires

Un consultant juridique doit posséder quelques compétences indispensables pour assurer ses fonctions de manière convenable.

Tout d’abord, il doit avoir des connaissances en droit très approfondies, et ce, dans tous les domaines.

Il doit être capable de prendre la parole en public. Cela peut s’avérer nécessaire lors d’une argumentation pour régler un contentieux, par exemple.

Pour être un bon consultant juridique, il faut pouvoir procéder à une analyse et une rédaction juridique correcte. Assurer une mission de conseil fait partie des compétences d’un consultant juridique.

Les qualités d’un consultant juridique

Les qualités requises pour exercer cette profession sont très précises. Mais elles sont essentielles pour la bonne performance du consultant juridique.

Aussi, pour être un excellent consultant juridique, il faut être rigoureux, ponctuel, autonome. Vous devez posséder des qualités rédactionnelles afin de rédiger des textes juridiques à la hauteur de l’attente des clients. Les qualités relationnelles sont aussi essentielles pour établir un lien avec le client. Il est primordial de posséder le sens de l’écoute, de la confidentialité et de la négociation.

La dernière qualité d’un consultant juridique est sa disponibilité.

Vous aimerez également

Remarques

Laisser un commentaire